Débutée en octobre dernier, la concertation « Grand âge et autonomie » vient de prendre fin. La consultation en ligne des Français sur la question « Comment mieux prendre soin de nos aînés » avait rencontré un franc succès : 414.000 participants pour plus de 18.000 contributions citoyennes. Sans surprise, les répondants ont d’abord demandé à pouvoir vieillir chez eux.
Dix groupes de travail ont rendu leurs conclusions sur des sujets tels que la place de la personne âgée à l’hôpital, le panier de biens et services, l’offre de demain, ou encore l’articulation entre les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et le domicile, et des forums régionaux ont enrichi cette réflexion. Les enseignements de tous ces travaux donneront lieu à un rapport remis le 28 mars au gouvernement.
Et ensuite ? Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé a promis, le 12 mars, lors des Assises nationales des Ehpad à Paris, que le gouvernement passera alors « à l'action » dans les semaines suivantes en vue d'« apporter des solutions immédiates et des solutions de long terme ».
La loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) de décembre 2015 a placé le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes au cœur des préoccupations. Le futur projet de loi « grand âge » attendu pour la fin de l'année devra également répondre à cette attente forte des Français : vieillir chez eux le plus longtemps possible.
Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

Le couchage est essentiel pour le confort de la personne âgée dépendante. Deux choix possibles : aménager le lit traditionnel ou passer au lit médicalisé.

Face aux diverses pathologies à gérer chez leur proche en perte d'autonomie, la santé bucco-dentaire est trop souvent oubliée par les aidants. L'hygiène bucco-dentaire est capitale en cas de maladie chronique. Explications de l'Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD).

Santé Publique France a présenté ses nouvelles recommandations simples, pratiques et accessibles pour faire les meilleurs choix alimentaires et adopter un mode de vie plus actif. Alimentation, activité physique et sédentarité pour les adultes : le point sur les bonnes habitudes à adopter en 2019.

Le site Aidant & Eve informe les proches aidants de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer grâce à un jeu sérieux (serious game), des fiches-conseils thématiques et un forum de discussion.

La vitamine D réduit naturellement le risque de chute chez les personnes âgées les plus fragiles. Un apport suffisant en vitamine D permet de renforcer les muscles et d'améliorer l'équilibre. Profitez du retour du printemps et du soleil pour votre santé.

La facture pour effectuer des travaux afin d'adapter son logement à son handicap ou à l'avancée en âge peut vite grimper. Et si vous demandiez un coup de pouce financier à l'Agence nationale d'amélioration de l'habitat ?

Près de 400 000 personnes sont touchées par un cancer chaque année en France et plus de 157 000 en décèdent. Un tiers des Français reste persuadé qu'il n'y a aucun moyen pour éviter la maladie. Un fatalisme erroné. L'Institut national du cancer, en lien avec le ministère des Solidarités et de la Santé, rappelle, dans une campagne d'information, que chacun peut agir sur son risque de cancer grâce à des changements de comportements et d'habitudes de vie.

La Semaine mondiale du glaucome se tient du 10 au 16 mars 2019. A cette occasion, l'Union nationale des aveugles et déficients visuels lance sa campagne “Ne laissez pas le glaucome vous voler la vue”. Le glaucome est la deuxième cause de cécité après la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Ils sont un million à en souffrir, mais près de la moitié l'ignore.

A l'occasion de la nouvelle édition de Mars Bleu, mois de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal, la Ligue contre le cancer lance la campagne #ParlonsFesses ! Objectifs : briser les tabous et inciter les Français à se faire dépister, dès 50 ans et jusqu'à 74 ans ou à tout âge en cas d'antécédents personnels et/ou familiaux. 

La maladie rénale est dite « silencieuse » car elle ne se manifeste par aucun symptôme perceptible. C'est généralement à un stade très avancé de la maladie que l'on se rend compte que l'on est malade. La Semaine Nationale du Rein du 9 au 16 mars est une bonne occasion de se faire dépister et de vérifier le bon fonctionnement de vos reins.

Ni trop lourds, ni trop légers, les verres, assiettes et autres couverts doivent être adaptés à l’état physique de chaque personne âgée pour l’aider à s’alimenter seule et ainsi contribuer à maintenir son autonomie.

Venu du Canada, le baluchonnage, rebaptisé relayage en France, est un service de remplacement temporaire de la personne aidante à son domicile auprès de la personne aidée, de jour comme de nuit, y compris les jours fériés. Cette solution devrait être expérimentée en 2019. Explications. 

Page 1 sur 24