Pour les personnes âgées comme pour leurs proches aidants, la saison estivale est bien souvent une période qui appelle à de nombreuses vigilances. C’est tout particulièrement vrai quand la France est touchée par un épisode caniculaire comme c’est le cas depuis le 24 juin. Les températures devraient osciller sur la plupart des régions entre 35 °C à 39 °C pendant toute la semaine.
Avec le réchauffement climatique, ces épisodes caniculaires seront de plus en plus nombreux et de plus en plus intenses. Depuis la canicule de 2003 et ses 15.000 décès entre le 1er et 20 août, majoritairement chez les personnes âgées, la France a adopté le Plan national canicule, un dispositif de prévention efficace. Mais il n’est pas superflu de rappeler, comme le fait Domimag, les mesures de précaution à prendre pour protéger les personnes âgées lors des fortes chaleurs.
Redoublons de vigilance surtout avec les personnes âgées isolées ! Celles qui le sont tout au long de l’année tout comme celles qui le seront durant les mois de juillet et d’août, avec le départ en vacances de leurs proches. Repérer, prévenir, conseiller, sensibiliser : quand les températures grimpent, les professionnels de l’aide à domicile jouent alors un rôle clé auprès des seniors les plus fragiles.
Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

23 août 2019
Aide aux aidants

Démarches MDPH : gare aux sites Internet frauduleux

Démarches MDPH : gare aux sites Internet frauduleux

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) met en garde contre des sites Internet frauduleux qui proposent aux usagers d'effectuer une démarche auprès des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) moyennant paiement. La caisse rappelle que les services des MDPH sont gratuits.



Le site Internet « mdph-info.com » est un site frauduleux qui prétend mettre en contact les usagers avec « la MDPH, la CDAPH ou la COTOREP » à travers un numéro payant (3€ par minute). Un second site, également frauduleux, https://documents-mdph.fr/ propose le téléchargement de formulaires administratifs moyennant paiement.
Ces deux sites Internet n'ont aucun lien avec le réseau des MDPH ou la CNSA.


La CNSA rappelle, dans un communiqué en date du 22 août, que le service des MDPH est gratuit et que les coordonnées des MDPH sont disponibles gratuitement sur son site internet


- le formulaire de demande à la MDPH est téléchargeable gratuitement sur le site service-public.fr . « Par ailleurs, il n'y a pas de réponse type au formulaire de demande, puisque les réponses dépendent de la situation de chaque personne », ajoute la caisse.


Pour signaler des contenus ou des comportements illicites sur internet, connectez-vous au site www.internet-signalement.gouv.fr .