Ouvrir la porte du réfrigérateur d’une personne âgée fragile pour vérifier s’il n’est pas vide, vérifier son poids régulièrement... La vigilance est de mise pour prévenir ou stopper la dénutrition des personnes âgées fragiles vivant à domicile. De 4 à 10 % des personnes âgées de plus de 70 ans qui vivent toujours chez elles et 20 à 40 % des personnes hospitalisées souffrent de dénutrition.

Comme le rappelle le Collectif de lutte contre la dénutrition qui a lancé, le 26 novembre, une grande campagne de prévention nationale : « la faim tue, l’absence de faim aussi ». La dénutrition est une maladie invisible qui touche près de 2 millions de personnes en France. Et contrairement aux idées reçues, elle ne concerne pas uniquement les personnes en précarité sociale.
Par ailleurs, même si l’appétit peut diminuer avec l’avancée en âge, les besoins nutritionnels des sujets âgés ne diffèrent pas de ceux de la population adulte. Raison de plus pour être attentif aux variations de poids, à la nutrition des plus âgés.

Les intervenants à domicile sont une aide précieuse pour lutter contre ce fléau silencieux en assurant la préparation et l’aide aux repas des personnes âgées en perte d’autonomie et des seniors isolés. Les professionnels de l’aide à domicile sont également des « sentinelles » pour alerter les professionnels de santé (médecin, infirmier libéral, kinésithérapeute...) et les proches aidants d’une perte d’appétit et de poids chez la personne âgée accompagnée.

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

26 mai 2016
Aide aux aidants

Le magazine Conseils des Notaires publie « Alzheimer et dépendance »

Le magazine Conseils des Notaires publie « Alzheimer et dépendance »

Le magazine Conseils des Notaires publie « Alzheimer et dépendance », un guide de 130 pages qui propose des conseils pratiques et juridiques pour gérer le quotidien et anticiper l’avenir.


En France, plus de 850 000 personnes* sont actuellement touchées par la maladie d’Alzheimer. Compte tenu de l’accroissement de la durée de vie, le nombre de patients atteints par cette affection aura doublé en 2020 et chaque famille sera touchée.
Pour accompagner les personnes dépendantes et aider leur entourage, le magazine Conseils des Notaires publie Alzheimer et dépendance : un guide de 130 pages qui propose des conseils pratiques et juridiques pour gérer le quotidien et anticiper l’avenir. Des malades mais aussi des 8,3 millions** d’aidants que compte la France.
Des conseils pratiques pour être accompagné et soutenu depuis le diagnostic et à toutes les phases d’évolution de la maladie (les solutions d’hébergement, le Café des Aidants pour combattre l’isolement, les accueils de jour pour les personnes dépendantes, le ‘’droit au répit’’ pour les proches aidants, nouvelle disposition de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement…)


Des conseils juridiques pour choisir la protection adaptée au malade selon son niveau de dépendance et préserver ses droits (procuration notariée, mandat de protection future, habilitation familiale, tutelle, curatelle…)
Le guide des aides sociales et fiscales à destination des personnes vulnérables et aussi des aidants (la nouvelle version de l’APA, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie entrée en vigueur le 1er mars 2016, le financement de la dépendance, les abattements fiscaux, les crédits d’impôts pour l’installation d’équipements spécifiques, les parts ou demi-­‐parts supplémentaires…)
Les témoignages d’aidants. Celui de Colette Roumanoff, auteure du livre « Le bonheur plus fort que l’oubli », metteure en scène de la pièce de théâtre « La Confusionite : un nouveau regard sur Alzheimer », et aidante au quotidien (p.14).


Les témoignages de professionnels de santé. Celui de Béatrice Bizet, Directrice de l’EHPAD Le Connetable à Dinan sur la nécessaire préparation des personnes âgées à entrer en maison de retraite (p. 73).
La prise en charge des jeunes Alzheimer. Un reportage au Centre national de référence de Lille pour les malades Alzheimer jeunes (p. 62).
Les avancées en matière de domotique qui permettent le maintien à domicile. Rencontre à la Maison Domotique d’Application pédagogique située dans l’Orne (p. 86).
Un carnet d’adresses thématique rassemble tous les contacts utiles aux aidants pour les accompagner dans les démarches pratiques, sociales et juridiques (p. 3).


Hors-­série Alzheimer & dépendance, 130 pages en kiosque jusqu’au 5 août 2016 au prix de 6,90 €, disponible également en ligne sur le site notaires.fr.