La période de fin d'année est synonyme de festivités et de retrouvailles notamment en famille. Néanmoins, cette période peut s'avérer difficile pour les personnes âgées, notamment celles qui sont en perte d’autonomie.

Bien entendu, des précautions sont à prendre pour prévenir les affections saisonnières chez les plus fragiles telles que la gastro-entérite ou la grippe. Mais la vigilance s’impose pour éviter un mal plus insidieux, plus silencieux : celui de la solitude des personnes âgées. En France, près d’un quart des personnes de plus de 70 ans souffre d’isolement social. 1 personne âgée sur 4 est seule dans l’Hexagone.

Eclatement de la famille, perte du conjoint, éloignement des enfants, diminution des capacités physiques, précarité économique… beaucoup de raisons peuvent conduire à vieillir seul (e).
Selon la Fondation Médéric Alzheimer, la solitude est considérée comme un déterminant du déclin cognitif chez les personnes âgées. Autre constat : la solitude des aidants familiaux face à la maladie de leur proche âgé aboutit à ce que 38% d’entre eux meurent avant la personne dont ils ont la charge.

La priorité, c’est donc de lutter contre cette solitude et, avant tout, de la repérer. Les professionnels de l’accompagnement à domicile sont de véritables sentinelles pour lutter contre ce fléau. L’aide à domicile permet de renouer le lien social. Les mairies, les communes et les centres communaux d’action sociale (CCAS) proposent des dispositifs afin de réduire les conséquences de l’isolement chez les personnes âgées : des bénévoles rendent visite aux personnes âgées chez eux une fois par semaine afin de leur tenir compagnie.

71% des Français se disent prêts à s'engager contre la solitude des personnes âgées. Et si vous commenciez dès aujourd’hui ?

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile. Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

30 juin 2016
Prise en charge

Les applications mobiles utiles pour les aidants

Les applications mobiles utiles pour les aidants

Echanger, se soutenir, s'informer... Un certain nombre d'applications mobiles existent aujourd'hui pour soulager les aidants de personnes en perte d'autonomie. Passage en revue d'outils bien utiles au quotidien.

 

E-aidants


Ce réseau d’entraide permet à tout aidant ou aidé d’échanger et d’envoyer une alerte aux personnes de sa communauté virtuelle pour demander de l’aide à d’autres aidants. La géolocalisation et la messagerie instantanée, permettent de demander de l’aide, par le biais des alertes.


Les alertes que vous pouvez passer via le réseau gratuit et accessible à la fois par le web et une application mobile :
– vie quotidienne (l’aidé a besoin d’une aide à domicile pour les repas, le ménage, la toilette…
–santé (l’aidé a besoin de soins, qu’on aille lui acheter ses médicaments, qu’on prévienne un médecin…)
– matériel (l’aidé a besoin d’un fauteuil, d’un matériel en particulier…) ;
– présence à domicile –(l’aidant a besoin que quelqu’un vienne s’occuper de l’aidé).
– demande d’avis (l’aidant familial a besoin de conseils de la part des autres aidants ).
Le réseau est ouvert à tout aidant familial, bénévole ou aidant professionnel.
Pour toute inscription, consulter le site www.e-aidants.com


La Compagnie des aidants


La Compagnie des aidants est également un réseau social d’aidants. Il vous propose un espace solidaire d’entraide et d’échanges pour communiquer et créer du lien social. Les aidants qui y sont inscrits s’occupent de personnes malades, de patients atteints de la maladie d’Alzheimer, de personnes handicapées ou de personnes âgées, membres de leur famille ou pas.
Cette application mobile gratuite, qui permet de gérer à distance toutes les informations importantes de votre proche fragilisé (suivi médical, répertoire des personnes ressources passant au domicile de votre proche, planning de gestion de vie et budget).
L’application est disponible sur iOs


iCompanion


iCompanion simplifie l’utilisation des smartphones pour les seniors et alerte automatiquement les proches aidants, en cas de problème ou d’accident. Le service se décompose en 2 applications complémentaires : du côté aidant, l’application iCompanion Aidant permet de partager des informations au quotidien avec le senior et d’interagir rapidement en cas de difficulté. Du côté de l’aidé, l’application iCompanion Senior remplace l’interface mobile du senior pour lui permettre une utilisation simplifiée de son smartphone.
iCompanion Aidant est disponible sur iOs et sur Android
iCompanion Senior est disponible sur Android

 

Alzheimer Infos

 

L’objectif de l’application « Alzheimer Info» éditée par la Fondation Médéric Alzheimer est d’informer, de commenter et de partager, en direct et en continu, les dernières évolutions et avancées en matière de prise en charge et de recherche. Elle est destinée aux aidants, patients, famille, professionnels de santé et chercheurs.
Conçue par des médecins et des chercheurs dans un langage accessible, cette application s’adresse à tous, malades, familles, professionnels de santé, chercheurs et grand public.

L’application « Alzheimer Infos » donne accès de façon claire et synthétique aux informations les plus récentes concernant l’avancée des recherches et les différents aspects de la maladie : origine de l'affection, diagnostic, thérapeutique, prise en charge médico-sociale, vie au quotidien.
 
L'application propose six rubriques:
- Comprendre
- La recherche
- L'actualité
- Vivre avec
- Etre aidé
- Les plus
 

Vous pouvez télécharger l’application « Alzheimer Infos » pour iPhone, sur app store et l’application pour Android sur Google play.

 

L’application ORPEA


L’application ORPEA est destinée aux familles dont un proche âgé est en perte d’autonomie. Elle leur apporte informations et conseils pour prolonger le maintien à domicile dans de bonnes conditions et envisager l’entrée en maison de retraite sous le meilleur jour.
A qui faire appel ? Comment choisir le « bon » établissement et le « bon » moment ? L’application ORPEA apporte des réponses à ces questions et vous oriente dans vos recherches pour définir le « profil » de la maison de retraite la plus adaptée à vos attentes.


 Les services disponibles :
·    connaitre les lieux et organismes auprès desquels vous renseigner ;
·    obtenir des conseils sur les critères à prendre en compte pour choisir une maison de retraite ;
·    préparer un séjour en toute sérénité ;
·    comprendre la tarification d’une maison de retraite ;
·    connaitre les aides financières possibles ;
·    trouver une maison de retraite ORPEA en France, quelque soit votre région.