Ouvrir la porte du réfrigérateur d’une personne âgée fragile pour vérifier s’il n’est pas vide, vérifier son poids régulièrement... La vigilance est de mise pour prévenir ou stopper la dénutrition des personnes âgées fragiles vivant à domicile. De 4 à 10 % des personnes âgées de plus de 70 ans qui vivent toujours chez elles et 20 à 40 % des personnes hospitalisées souffrent de dénutrition.

Comme le rappelle le Collectif de lutte contre la dénutrition qui a lancé, le 26 novembre, une grande campagne de prévention nationale : « la faim tue, l’absence de faim aussi ». La dénutrition est une maladie invisible qui touche près de 2 millions de personnes en France. Et contrairement aux idées reçues, elle ne concerne pas uniquement les personnes en précarité sociale.
Par ailleurs, même si l’appétit peut diminuer avec l’avancée en âge, les besoins nutritionnels des sujets âgés ne diffèrent pas de ceux de la population adulte. Raison de plus pour être attentif aux variations de poids, à la nutrition des plus âgés.

Les intervenants à domicile sont une aide précieuse pour lutter contre ce fléau silencieux en assurant la préparation et l’aide aux repas des personnes âgées en perte d’autonomie et des seniors isolés. Les professionnels de l’aide à domicile sont également des « sentinelles » pour alerter les professionnels de santé (médecin, infirmier libéral, kinésithérapeute...) et les proches aidants d’une perte d’appétit et de poids chez la personne âgée accompagnée.

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

10 février 2017
Prise en charge

Participez à une enquête sur les maladies neurodégénératives

Participez à une enquête sur les maladies neurodégénératives

A la demande de la Direction générale de la Santé, l'Institut d'enquêtes Ipsos vient de lancer une vaste étude informative sur les maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée, maladie de Parkinson, sclérose en plaques). Objectif : identifier les besoins en matière d’information et de soutien après l’annonce du diagnostic.

 


Sous l'égide du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, l’institut d’études Ipsos mène une enquête auprès des personnes atteintes de maladies neurodégénératives et diagnostiquées depuis moins de cinq ans.


Qui est concerné ?


Toutes les personnes ayant été diagnostiquées il y a moins de cinq ans (diagnostic fait à partir de 2012) comme étant atteintes d'une maladie neurodégénérative (maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée, maladie de Parkinson, sclérose en plaques) sont invitées à y participer. Le but de cette vaste enquête est de connaître l'avis des personnes concernées sur leur diagnostic et leur prise en charge médicale, « afin d’identifier les besoins en matière d’information et de soutien après l’annonce du diagnostic. »


Objectif de cette étude : identifier les besoins en matière d’information et de soutien après l’annonce du diagnostic.


Quels sont les points de l’enquête ?

 

Les questions portent essentiellement sur la façon dont chacun a individuellement vécu la prise de connaissance de leur maladie, les conditions de l’annonce du diagnostic, et la façon dont la prise en charge (explications, informations, coordonnées de solutions locales, d'associations), le suivi réalisé, par qui...
L'étude vise à mieux comprendre les besoins d'information, de supports, de prises en considération des personnes malades et de leurs proches aidants.

 

Le questionnaire dure entre 10 et 15 minutes. Pour faciliter le remplissage du questionnaire, les personnes malades peuvent se faire aider par un proche. Toutes les réponses seront traitées de façon strictement anonyme et n'auront qu'un usage statistique.

 

Accédez au questionnaire de l'enquête grâce au lien suivant : 


http://surveys.ipsosinteractive.com/mrIWeb/mrIWeb.dll?I.Project=S2011533&i.test=0&i.user9=4