La période de fin d'année est synonyme de festivités et de retrouvailles notamment en famille. Néanmoins, cette période peut s'avérer difficile pour les personnes âgées, notamment celles qui sont en perte d’autonomie.

Bien entendu, des précautions sont à prendre pour prévenir les affections saisonnières chez les plus fragiles telles que la gastro-entérite ou la grippe. Mais la vigilance s’impose pour éviter un mal plus insidieux, plus silencieux : celui de la solitude des personnes âgées. En France, près d’un quart des personnes de plus de 70 ans souffre d’isolement social. 1 personne âgée sur 4 est seule dans l’Hexagone.

Eclatement de la famille, perte du conjoint, éloignement des enfants, diminution des capacités physiques, précarité économique… beaucoup de raisons peuvent conduire à vieillir seul (e).
Selon la Fondation Médéric Alzheimer, la solitude est considérée comme un déterminant du déclin cognitif chez les personnes âgées. Autre constat : la solitude des aidants familiaux face à la maladie de leur proche âgé aboutit à ce que 38% d’entre eux meurent avant la personne dont ils ont la charge.

La priorité, c’est donc de lutter contre cette solitude et, avant tout, de la repérer. Les professionnels de l’accompagnement à domicile sont de véritables sentinelles pour lutter contre ce fléau. L’aide à domicile permet de renouer le lien social. Les mairies, les communes et les centres communaux d’action sociale (CCAS) proposent des dispositifs afin de réduire les conséquences de l’isolement chez les personnes âgées : des bénévoles rendent visite aux personnes âgées chez eux une fois par semaine afin de leur tenir compagnie.

71% des Français se disent prêts à s'engager contre la solitude des personnes âgées. Et si vous commenciez dès aujourd’hui ?

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile. Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

09 mars 2017
Prise en charge

Vivre avec Alzheimer : des applications mobiles utiles

Vivre avec Alzheimer : des applications mobiles utiles

Certaines applications mobiles sont très pratiques pour aider au quotidien les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et leurs aidants. Tour d'horizon.

 

Ootigo géolocalise les malades Alzheimer pendant leurs sorties du domicile

 

Ootigo est un service gratuit et anonyme de géolocalisation en temps réel pour sécuriser les personnes atteintes de troubles cognitifs (de type Alzheimer). Comment ça marche ? Votre proche atteint de la maladie d’ Alzheimer part se promener avec son téléphone dans la poche. Vous pouvez savoir où il se trouve en consultant le site www.ootigo.com et situer facilement son emplacement, ainsi que la date exacte de la position, sa précision, et le niveau de la batterie de son téléphone. 

 

App’Zheimer, pour un diagnostic rapide


Conçue par Hugues Paris, psychiatre et Caroline Plumeré, psychologue, App’Zheimer est une application mobile qui aide à diagnostiquer le plus tôt possible les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer. En effet, un diagnostic précoce permettrait une meilleure compréhension de cette maladie, ce qui nous permettrait un jour de la guérir.
App’Zheimer contient deux niveaux d’évaluation :
-   Un premier niveau qui permet de repérer les premiers symptômes de la maladie à l’aide d’un test rapide en 4 questions.
-  Et un second niveau, un autre test plus long, inspiré de l’échelle Mini Mental State Examination (MMSE), qui explore la mémoire immédiate, évalue les fonctions cognitives et permet ainsi d’établir un diagnostic plus précis afin d’assurer un meilleur suivi des différents troubles.
Cette application est destinée avant tout aux médecins car utilisée pendant une consultation, elle permet d’obtenir des résultats immédiats qui peuvent être intégrés dans le dossier du patient. Elle est disponible sur l’Apple Store pour 5,49 €.

App+Zheimer propose de nombreuses fonctionnalités :
- un test rapide (ou échelle de vie quotidienne) en 4 questions, pour un premier repérage des troubles.
- un test global, (moins d’une dizaine de minutes), construit à partir de l’échelle MMSE (Mini Mental State Examination), en 30 questions, pour une aide au diagnostic plus précise et un suivi des troubles dans la maladie d’Alzheimer.
- une base de données patients performante et pratique : les résultats peuvent être archivés, supprimés, consultés à tout moment.
un envoi automatique des résultats par email, paramétrable.

 

Alzheimer Infos


L'application Alzheimer Infos éditée par la "Fondation Plan Alzheimer" vous donne accès de façon claire et synthétique aux informations récentes concernant l’avancée des recherches et les différents aspects de la maladie : origine de l'affection, diagnostic, thérapeutique, prise en charge médico-sociale, vie au quotidien. Les informations sont accessibles sous forme de textes, de séquences audio ou vidéo dans lesquelles interviennent des experts français ou étrangers de la maladie d'Alzheimer. Les auteurs de l'application sont des médecins et des chercheurs.

 

BackUp Memory, aider les malades à se souvenir


The Backup Memory est une application mobile destinée aux patients atteints d’Alzheimer ainsi qu’à leurs proches. Elle permet, grâce à sa plate-forme digitale, de relier les profils des malades aux profils de leurs connaissances et membres de familles offrant ainsi aux patients la possibilité de se rappeler de l’identité de la personne qui se situe dans leur entourage physique grâce à des notifications push envoyées au device du patient en temps réel. Des photos et des vidéos peuvent être stockées dans l’appareil afin de stimuler la mémoire du patient et l’aider à maintenir une relation de confiance avec son entourage.
Une plateforme digitale permet de relier le profil du malade à celui de ses proches. Ainsi, lorsqu’une connaissance s’approche du malade, l’application va s’enclencher pour rappeler au malade l’identité de la personne. Le malade recevra une notification mentionnant le nom de la personne, son lien avec elle et faisant également défiler des photos et des vidéos afin qu’il puisse se souvenir. L’application est disponible sur Google Play.