Débutée en octobre dernier, la concertation « Grand âge et autonomie » vient de prendre fin. La consultation en ligne des Français sur la question « Comment mieux prendre soin de nos aînés » avait rencontré un franc succès : 414.000 participants pour plus de 18.000 contributions citoyennes. Sans surprise, les répondants ont d’abord demandé à pouvoir vieillir chez eux.
Dix groupes de travail ont rendu leurs conclusions sur des sujets tels que la place de la personne âgée à l’hôpital, le panier de biens et services, l’offre de demain, ou encore l’articulation entre les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et le domicile, et des forums régionaux ont enrichi cette réflexion. Les enseignements de tous ces travaux donneront lieu à un rapport remis le 28 mars au gouvernement.
Et ensuite ? Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé a promis, le 12 mars, lors des Assises nationales des Ehpad à Paris, que le gouvernement passera alors « à l'action » dans les semaines suivantes en vue d'« apporter des solutions immédiates et des solutions de long terme ».
La loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) de décembre 2015 a placé le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes au cœur des préoccupations. Le futur projet de loi « grand âge » attendu pour la fin de l'année devra également répondre à cette attente forte des Français : vieillir chez eux le plus longtemps possible.
Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

13 janvier 2019
Solutions de répit

SOS Répit, pour trouver une place d'accueil temporaire

SOS Répit, pour trouver une place d'accueil temporaire

Le site sos-repit.fr permet aux aidants de personnes en situation de handicap, de perte d'autonomie ou atteintes de maladies chroniques invalidantes de chercher des places d'accueil temporaire, d'en consulter les disponibilités, et d'exprimer des demandes de réservation directement auprès des structures qui les gèrent.


Avec le soutien de l'assureur AG2R et de la Direction générale de la cohésion cociale (DGCS), le GRATH (Groupe de réflexion et réseau pour l'accueil temporaire des personnes en situation de handicap) vient de lancer le site www.sos-repit.fr qui vise à permettre aux aidants de trouver des places d'accueil temporaire, d'en consulter les disponibilités en temps réel et de pouvoir exprimer des demandes de séjour directement auprès des établissements.
Les aidants représentent onze millions de Français qui tous les jours, souvent en plus de leur travail et de leurs responsabilités, doivent en plus, s'occuper d'un proche en perte d'autonomie...

Une tâche que la plupart de ces personnes, remplie sans rechigner, mais qui représente tout de même une très lourde responsabilité et de nombreux soucis qui peuvent, à terme, entrainer des problèmes de santé et/ou de la dépression chez ces aidants.

Parmi les solutions de répit, l'accueil permet d'accueillir les personnes âgées et/ou fragilisées durant une courte période qui offre à l'aidant quelques heures de répit bien méritées et bienvenues.

Le site Internet baptisé sos-repit.fr permet aux aidants de repérer les places existantes et leur disponibilité actuelle et future ou en d'être alertés ; il offre aussi la possibilité d'être mis en relation et de pouvoir réserver un séjour temporaire facilement, y compris dans l'urgence.

www.sos-repit.fr référence plus de 4.000 établissements qui représentent presque 20 000 places d'accueil temporaire dont (décompte mis à jour en direct sur le site) dont plus de 14.000 pour les personnes âgées au sein de 3.200 structures.


La recherche se fait en 4 étapes sur la page dédiée en indiquant toutes les infos utiles : type de handicap, âge, région, dates… Le site référence ainsi plus de 4 000 établissements qui représentent presque 20 000 places d'accueil temporaire.

 

Les atouts de SOS REPIT pour les aidants :

• Repérer plus facilement les places existantes ;
• En connaître la disponibilité actuelle et future ou en être alertés. Le site permet d'enregistrer vos demandes et de recevoir des alertes lorsque les disponibilités se dégagent ;
• Être mis en relation et pouvoir réserver un séjour temporaire facilement, y compris dans l'urgence. Le site facilite la mise en relation entre les personnes en recherche de solutions et les gestionnaires de structures.