Il y a 15 ans, la canicule d’août 2003 provoquait la mort de près de 15.000 personnes âgées en 15 jours. La France a tiré les enseignements de ce tragique événement. Depuis 2004, le gouvernement met en place chaque année un dispositif de surveillance, de prévention et d’action : le Plan Canicule pour prévenir les risques liés aux fortes chaleurs pour les personnes âgées vivant à domicile ou en établissement.

Mais cette canicule meurtrière a été également révélatrice de la problématique de l’isolement social des personnes âgées.

En 2014, le rapport MONALISA (Mobilisation Nationale contre l’Isolement Social des Agés) montrait que la France est le troisième pays d’Europe le plus touché par le problème de l’isolement : 23% des 5 millions des personnes isolées sont âgées de plus de 75 ans. En 2017, une étude réalisée par l'institut CSA pour les Petits frères des Pauvres dresse également un état des lieux préoccupant : 6% des personnes âgées de 60 ans et plus, soit 900.000 personnes, sont isolées des cercles amical et familial. Elles sont 300.000 à se sentir isolées des quatre cercles de proximité : famille, amis, voisinage, réseaux associatifs.

Les personnes âgées sont donc encore trop nombreuses à avoir pour seule compagnie leur solitude. Sur ce plan, 15 ans après la canicule historique, la société française a encore beaucoup à faire pour renouer et favoriser le lien social avec ses aînés.

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

27 juillet 2018
Prévention

Gare à la déshydratation des personnes âgées !

Gare à la déshydratation des personnes âgées !
S'il faut se méfier toute l'année des risques de déshydratation chez la personne âgée, les périodes de fortes chaleurs demandent plus d'attention.

 
Avec le vieillissement, le corps se déshydrate naturellement. Il ne contient plus que 50 à 55% de son poids en eau. Par ailleurs, les personnes âgées sont plus lentes à ressentir la soif et elles peuvent ainsi ne pas reconnaître qu'elles deviennent déshydratées.

La déshydratation des personnes âgées, dépendantes ou en bonne santé, est un véritable risque et pas seulement durant les périodes de grosse chaleur.
Il est nécessaire de sensibiliser la personne âgée sur la nécessité de boire de l'eau même si elle n'a pas soif. La sensation de soif se manifeste lorsque les cellules de l'organisme sont déjà déshydratées.
Si la personne âgée présente des problèmes de mobilité, pensez à répartir des petites bouteilles d'eau facilement accessibles dans plusieurs pièces du domicile.


Les personnes âgées sujettes à des tremblements éprouvent de grosses difficultés à porter un verre ou une bouteille d'eau à la bouche. Une paille courbe ou un verre avec un bec verseur facilite grandement la prise de boisson.
Certaines personnes âgées sont réticentes à boire car elles subissent des pertes urinaires la nuit. Dans ce cas là, il est préférable de répartir la prise de 7 à 8 verres d'eau quotidiens entre la matinée et le milieu d'après-midi.


Pour les personnes âgées qui présentent des risques de « fausse route », il est recommandé d'avoir recours aux eaux gélifiées, disponibles en pharmacie.

Différences sources d'hydratation

Pour assurer une hydratation régulière, il est préférable de boire souvent au cours de la journée, de petites gorgées. Un grand choix de boissons doit être proposé aux personnes âgées pour les inciter à boire.
- De l'eau du robinet, de source, minérale plate ou gazeuse, aromatisée,
- Des jus de fruits,
- Du café, du thé chaud ou glacé, des tisanes,
- Du bouillon de légumes (chaud ou froid), des soupes de légumes froides, des jus de légumes,
- Des laitages (yaourt, fromage blanc...),
- Des fruits (les tomates, les pêches, ananas, fraises, pastèques, papayes, poires et oranges sont parmi les fruits qui contiennent le plus d'eau). Jouez sur les couleurs, les textures pour susciter l'envie de la personne âgée. Il est possible d'agrémenter les fruits de plusieurs manières : salade de fruits, compote, smoothie, milk shake, sorbet...
En cas de fortes chaleurs, pensez à humidifier éventuellement la bouche de la personne âgée avec un brumisateur d'eau thermale.