On les a longtemps surnommés « Les Invisibles ». Ils tendent à l’être de moins en moins. Eux, ce sont les 11 millions de proches aidants d’une personne en perte d’autonomie. Plus de 4,5 millions d’entre eux accompagnent une personne âgée dépendante. L’actualité de ces dernières semaines montre que la reconnaissance des proches aidants avance pas à pas. Une reconnaissance de leur rôle essentiel aux côtés des professionnels du grand âge et du handicap mais également de leurs besoins d’être aidés, soutenus, soulagés, relayés.
La parution d’une récente loi sur la reconnaissance des proches aidants prévoit d'intégrer dans la négociation collective des branches professionnelles des mesures destinées à faciliter la conciliation entre la vie professionnelle et la vie personnelle des salariés proches aidants.
La ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé qu’une série de mesures pour les proches aidants serait en réflexion cet été afin d’entrer en vigueur dès 2020. L’indemnisation du congé du proche aidant devrait être au programme. Depuis le 10 mai et jusqu’à fin 2021, des expérimentations de deux nouveaux dispositifs de répit pour les proches aidants sont lancées : le relayage et les séjours de répit aidant-aidé.
Les proches aidants sortent peu à peu de l’oubli. Pour les professionnels de l’aide à domicile, ces conjoints, enfants, frères et sœurs, amis, voisins des personnes en perte d’autonomie sont considérés, depuis longtemps, comme de précieux partenaires.
Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

31 octobre 2018
Prévention

Une formation en ligne pour éviter les chutes graves des personnes âgées

Une formation en ligne pour éviter les chutes graves des personnes âgées

La chute est une cause majeure d'entrée en établissement pour les personnes âgées vivant à domicile. Comprendre, prévenir et réagir est possible. L'agence régionale de santé d'Ile-de-France propose une formation en ligne gratuite destinée aux professionnels de santé, aux personnes fragilisées et à leurs proches aidants.

 

Chaque année en France, près de 400 000 personnes âgées font une chute accidentelle. Avec 9000 décès par an, les chutes sont l'une des premières causes de mortalité par traumatisme chez les personnes âgées.

Une personne âgée sur trois, vivant à domicile, est victime de chute après 65 ans. Et, une sur deux après 80 ans. Après une chute le risque de tomber à nouveau dans la même année est multiplié par 20. Prévenir les chutes revient à augmenter ses chances de bien vieillir à domicile.

 

L'agence régionale de santé d'Ile-de-France, ce MOOC (massive open online course) intitulé « Chutes graves de la personne âgée : comprendre, prévenir et réagir ».

 

Cette formation en ligne gratuite est destinée aux professionnels mais également aux personnes fragilisées et leurs proches aidants.

 

Ce MOOC est composé de 25 modules comportant une vidéo sous-titrée accompagnée de la transcription du texte (pour 24 d'entre eux), des liens utiles, des documents ou des outils. Chaque séquence peut être utilisée séparément. Ces outils permettent de comprendre, de prévenir et de réagir

Cette formation en ligne est composée de 2 parties :


1. Chutes graves de la personne âgée : comprendre, prévenir et réagir (pour tous : personnes âgées, aidants, professionnels)


2. Comment éviter les chutes graves : déployez le Pare à chute ! (Conduite de projet, destinée aux professionnels)
C'est un excellent outil pour la prévention des personnes âgées, leurs aidants, les professionnels.

 

Au programme :


1- Prévention des chutes : quels enjeux ?
2 - Quels sont les facteurs de risque de chute ?
3 - Evaluation multi-disciplinaire du risque de chute
4 - Programme universel contre les chutes (PUC) = infographie
5 - Contention : risques et alternatives
6 - Comment prévenir les blessures en cas de chute ?
7 - Ostéoporose et risque fracturaire
8 - Focus vitamine D
9 - Les facteurs de déclin de la force musculaire
10 - Comment maintenir le muscle en forme ?
11 - Mobilité physique avec l'ergothérapeute
12 - Mobilité physique avec l'enseignant en activité physique adaptée (EAPA)
13 - Mobilité physique avec le kinésithérapeute
14 - Mobilité physique avec le psychomotricien