La réussite du maintien à domicile d’une personne âgée dépendante ou d’une personne handicapée repose sur un trinôme : la personne aidée, l’aidant professionnel et l’aidant familial.

En France, 8,3 millions de personnes - dont 57% de femmes -  accompagnent un proche dépendant de façon régulière et non professionnelle. Presque la moitié des aidants occupent parallèlement un emploi. Favoriser la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle des aidants reste un enjeu de taille.

Si la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement a consacré un statut juridique des aidants et transformé le congé de soutien familial en congé de proche aidant, des avancées restent à faire. Mais les lignes bougent dans le bon sens en 2018.

Ainsi, la loi permettant à des salariés de faire don de leurs jours de repos à un collègue aidant un proche âgé dépendant ou handicapé est parue au Journal Officiel le 14 février.
Pour soutenir les aidants, une proposition de loi qui sera examinée en mars par le Parlement préconise d'indemniser le congé du proche aidant et de prendre en compte cette tâche « invisible » et « gratuite » dans les droits à la retraite.

Un pas de plus vers davantage de reconnaissance pour les aidants familiaux, ces acteurs clés du maintien à domicile.

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

L'Institut national du cancer met à la disposition des femmes, sur un espace unique, une information personnalisée par tranches d'âge et facilement accessible sur les cancers du sein, leur prévention et leur dépistage : cancersdusein.e-cancer.fr

En adoptant tôt un mode de vie qui permet de maintenir la forme physique et intellectuelle, chacun peut retarder de plusieurs années le déclin cognitif lié à la maladie d'Alzheimer. Découvrez les conseils de la Fondation de la recherche médicale.

En 2020,1 Français sur 4 de plus de 65 ans sera touché par la maladie d'Alzheimer. A l'occasion de la journée mondiale Alzheimer, le 21 septembre, le Dr Stéphane Epelbaum, neurologue spécialiste de la maladie d’Alzheimer à l’Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IM2A) à la Pitié Salpêtrière et chercheur à l’ICM, fait le point sur cette pandémie neurologique.

Sur les 355 000 cancers diagnostiqués chaque année en France, environ 140 000 pourraient être évités, soit environ 40 % des cas, en supprimant l'alcool et en adaptant le contenu de son assiette. Et vous, où en êtes vous ?

Si l’été est synonyme de vacances et de bons moments, il favorise aussi des situations qui peuvent avoir un impact sur la santé cardio-vasculaire : long voyage sans bouger, forte chaleur, reprise d’activité physique, alimentation trop salée et oubli de prendre ses médicaments. La Fédération Française de Cardiologie livre ses conseils pratiques pour faire face aux risques de l’été. 

Plus d'un nouveau cas de cancer sur trois touche déjà des personnes de plus de 75 ans. Mais selon l'Observatoire sociétal des cancers, les seniors sont encore trop souvent diagnostiqués tardivement et ne bénéficient pas toujours des traitements les mieux adaptés à leur âge.

Cinq mesures clés importantes permettent d’acquérir un mode de vie sain en vue de prévenir l’apparition d’un diabète de type 2 et de diminuer aussi le risque de développer d’autres maladies. Prévenir le diabète, c'est ne pas penser son mode de vie comme un problème ou une punition mais trouver un bon équilibre entre mesures bonnes pour la santé et plaisir.

La fibrillation atriale est une maladie méconnue qui est pourtant l’une des principales causes d’AVC chez les seniors. Un moyen simple peut permettre de la détecter : la prise de pouls régulièrement.

Le glaucome est la deuxième cause de cécité après la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Un million de Français en souffrent, mais près de la moitié l'ignore. Il est recommandé de se faire dépister tous les deux ans pour les plus de 50 ans et chaque année au-delà de 60 ans. Profitez de la semaine mondiale du glaucome du 12 au 16 mars 2018 pour effectuer un dépistage.

Pour aider les malades à leur vie quotidienne, l'Assurance Maladie lance Asthm'Activ, une nouvelle application mobile gratuite. Cette application permet aux malades de tenir à jour leur état de santé.

Page 1 sur 4