Pour les personnes âgées comme pour leurs proches aidants, la saison estivale est bien souvent une période qui appelle à de nombreuses vigilances. C’est tout particulièrement vrai quand la France est touchée par un épisode caniculaire comme c’est le cas depuis le 24 juin. Les températures devraient osciller sur la plupart des régions entre 35 °C à 39 °C pendant toute la semaine.
Avec le réchauffement climatique, ces épisodes caniculaires seront de plus en plus nombreux et de plus en plus intenses. Depuis la canicule de 2003 et ses 15.000 décès entre le 1er et 20 août, majoritairement chez les personnes âgées, la France a adopté le Plan national canicule, un dispositif de prévention efficace. Mais il n’est pas superflu de rappeler, comme le fait Domimag, les mesures de précaution à prendre pour protéger les personnes âgées lors des fortes chaleurs.
Redoublons de vigilance surtout avec les personnes âgées isolées ! Celles qui le sont tout au long de l’année tout comme celles qui le seront durant les mois de juillet et d’août, avec le départ en vacances de leurs proches. Repérer, prévenir, conseiller, sensibiliser : quand les températures grimpent, les professionnels de l’aide à domicile jouent alors un rôle clé auprès des seniors les plus fragiles.
Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

Se former en tant qu’aidant familial ne signifie pas devenir un professionnel de l’aide, mais apprendre les attitudes et les comportements adaptés aux situations quotidiennes souvent difficiles.

Pratiquer une activité physique régulière permet d'augmenter l'espérance de vie et de réduire les risques de perte d'autonomie. Roger Rua, médecin du sport à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et président du Club des acteurs de la prévention rappelle les incidences délétères de la sédentarité et l'importance de bouger pour bien vieillir.

Canne, béquille, cadre de marche, déambulateur : différentes aides à la marche facilitent les déplacements des personnes âgées. En fonction du degré de perte d’autonomie. Explications.

Les accidents domestiques font des milliers de morts chaque année en France et les plus touchés sont les personnes de plus de 65 ans. Des précautions peuvent être prises pour limiter les risques.

Les personnes âgées ont tendance à diminuer leurs apports alimentaires. Pour éviter la dénutrition, pensez à enrichir leur alimentation en protéines.

Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est un diagnostic complexe, qui doit être posé par une équipe pluridisciplinaire.

Les comportements agressifs sont fréquents chez les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Ils constituent la principale source de stress chez les aidants.

Plusieurs subventions peuvent vous permettre de financer une partie des coûts des travaux d’adaptation de votre logement à votre perte d’autonomie.

L’accueil de jour permet aux personnes âgées vivant à domicile et présentant une maladie d’Alzheimer d’être accueillies une ou plusieurs journées par semaine dans une structure adaptée.

L’auxiliaire de vie sociale est un métier de la filière sociale et non de la filière soignante. La profession est réglementée et les missions strictement encadrées.

Parler à cœur ouvert de son vécu, échanger avec des personnes confrontées à la même situation, obtenir du réconfort et du soutien. Les groupes de parole offrent de moments de partage aux aidants.

Le diabète explose en France, comme dans le monde. Au niveau national, la moyenne d’âge des personnes diabétiques est de 65 ans et ¼ ont 75 ans ou plus.